L'analyse de la pratique :

Un outil pour les équipes

Travailler auprès de publics jeunes souvent fragilisés, parfois en quête d'identité, soutenir les familles, les accompagner dans la parentalité...Être là, soutenant, sans être intrusif.

Être professionnel en protection de l'enfance nécessite un questionnement permanent afin de réinterroger sa pratique et (re)penser son positionnement et sa posture professionnelle.

L'analyse de la pratique est fondamentale pour les équipes afin de coconstruire un cadre un peu hors du temps, hors du quotidien émotionnellement chargé et ancré souvent dans le "faire". Le groupe offre un temps d 'analyse et de réflexion indispensables tant pour le professionnel, qui par la juste distance protège son  ancrage professionnel, mais également pour les familles par la modification du regard apportée lors des échanges, influençant la manière de penser l'autre. 

Toutefois pour que cela fonctionne, l'analyse de la pratique doit être pensée dans un cadre contenant tant dans les modalités organisationnelles que de fonctionnement groupal. Le rôle du psychologue est fondamental comme garant de cet espace, des échanges, des dynamiques de groupe et de la confidentialité qui en est la clef de voûte.  

Lancement d'une recherche nationale sur le vécu des enfants et adolescents lors du confinement

Mercredi, 10 Juin, 2020

Des chercheurs de l'hôpital Avicenne de Bobigny, de l’Université Sorbonne Paris Nord, de Santé Publique France, de l'INSERM, de l'Université de Tours, du CN2R, de l'EHESS, et du CNRS avec le soutien du Fond FHF et de l’Observatoire National de l’Enfance en Danger (ONPE) lancent une grande recherche nationale sur la manière dont les enfants et les adolescents âgés de 9 à 16 ans ont vécu le confinement jusqu’au 11 mai et comment celui-ci a pu avoir des conséquences sur leur bien-être.

Pour mieux comprendre le vécu et les conséquences du confinement, un questionnaire a été envoyé à de nombreuses familles dans toute la France. 

ONPE.png