top of page

Des lectures en famille à la crèche

Voilà une année qu’un projet de lecture à destination des enfants et de leurs familles a vu le jour au sein de l’association de crèches Saint Bernard à Lyon dans le quartier de la Croix Rousse. L’association de crèche Saint Bernard c’est 3 sites, 7 groupes d’enfants pour la grande majorité organisés en interâge,  8 équipes avec le pôle mobile, et de nombreuses familles accueillies. Le projet « livre et lectures partagées » a été précieux afin de partir à la rencontre des enfants et de leurs parents au travers cette proposition culturelle. Au-delà des frontières de l’album, mettre en place un temps de lecture enfant-parents régulier à parmi de redessiner la place des parents au sein de la structure, poser un regard différent sur chacun et s’émerveiller encore de la rencontre du tout-petit avec l’album.

 

De l’envie d’une professionnelle au projet d’équipe

Christelle, auxiliaire de puériculture au sein de la crèche, son passé de libraire, son amour de la littérature jeunesse et la conviction que les livres c’est bon pour les bébés…et voilà les prémices du projet. D’une envie personnelle s’est structuré un groupe de réflexion avec notamment une EJE, la psychologue et les professionnelles sensibles à cette thématique avec comme objectif premier la mise en place d’un temps de lecture enfant-parent. La magie qui a opéré lors de cette première matinée est l’essence qui a permis de voir plus loin, de se projeter dans une proposition de rencontres régulières. Du projet né au sein d’un site, les observations de ces temps de lectures et retours positifs des parents ont permis au projet d’infuser sur les autres sites de l’association, d’une manière parfois identique, parfois adaptée, afin que ce projet corresponde non seulement à un projet d’association mais également à la réalité des structures concernées.

La mise en place de ces temps de lecture s’est inscrit rapidement dans un projet plus large avec l’objectif de lien entre les professionnel.le.s des différents sites de l’association avec notamment la mise en place d’une commission « livre et lecture ». Une fois tous les deux mois, cette commission réunie une professionnelle par salle autour d’axes de réflexions inhérents aux albums et à la littérature jeunesse ; Echanges critiques autour des albums, partage de coup de cœur, réflexion sur les temps de lecture enfant-parent, informations partenariales pertinentes au projet, constitution d’une bibliothèque commune avec le voyage possible des albums d’une salle de vie à une autre, constitution de boîtes à lire pour les parents.  

 

Lire avec les tout-petits

Le souhait premier à l’émergence de ce projet est de transmettre le plaisir de lire aux tout-petits et de faire éprouver aux parents la possibilité de partager des histoires avec les enfants quel que soit leur âge.  La lecture offre ainsi de merveilleux moments de partage et donne à voir aux parents la manière dont leur bébé peut s’engager pleinement dans un temps de lecture partagée ou de découverte autonome des albums.

Concernant l’espace, les lectures ont lieu à l’extérieur, jardin ou terrasse selon les sites, lorsque le temps le permet. Elles sont en cas de mauvais temps organisées dans la salle d’accueil des enfants. En amont de l’arrivée des familles, des tapis et coussins sont disposés au sol. Afin de répondre au besoin de confort de chacun, des petites chaises à hauteur d’enfants et quelques chaises « adultes » sont dispersées dans l’espace créant ainsi de multiples possibles dans le positionnement de chacun. Les albums sont choisis en amont par la ou les lectrices du jour, répondant toujours à la volonté d’apporter des albums de qualité aux tout-petits et à leurs parents. Ils sont disposés dans l’espace, couchés, debout, et font pleinement partie du paysage.

 

Viens voir un temps de lecture !

L’organisation de ces temps avec notamment l’aménagement de l’espace, le choix des albums et l’accueil des parents est fondamentale. Les premiers temps du projet ont permis des temps de réflexion et de réajustement sur les aspects organisationnels et matériels nécessaires pour le bien-être de chacun afin de contribuer à rendre ce temps agréable pour tous.

Les temps de lecture ont pu être proposés après la journée d’accueil de l’enfant. Toutefois, le temps du samedi matin de 10h à 11h30 a rapidement été identifié comme un temps propice à la rencontre ; des parents moins pressés et stressés par la semaine, des familles qui ne sont pas prises dans des enjeux de séparation, des professionnel.le.s qui ne portent pas la responsabilité directe du groupe d’enfants. Tout est favorable à l’ouverture et la rencontre de l’autre dans cette proposition culturelle. Sur ce temps, les familles sont libres d’arriver et de repartir quand elles le souhaitent. Souvent plusieurs professionnel.le.s sont présents permettant cet accueil au fil de l’eau par l’une d’entre elles sans perturber les lectures partagées.

En début de séance, les parents sont invités à laisser les enfants libres de leur mouvement pendant ce temps de lecture et le concept d’écoute motrice est expliqué afin de sécuriser les parents et les tranquilliser face aux mouvements et déplacements de leur enfant. Afin de soutenir ce besoin de mouvement dans l’écoute d’albums, deux espaces de jeux (jeu symbolique et jeu de construction) sont également mis en place permettant aux enfants des allers-retours dans les différents espaces au fil de la lecture.

Un premier temps de lectures partagées est proposé. Sa durée varie en fonction des enfants et des parents. Un deuxième temps plus libre de découverte autonome est prévu. Les albums peuvent être manipulés, par l’enfant, son parent…des lectures individualisées peuvent se dérouler. On peut lire debout, couché, avec son parent ou le parent d’un autre, un professionnel…Toucher le livre, l’ouvrir, le fermer, le manipuler dans tous les sens, seul ou avec l’autre. Bref tout est laissé libre à la spontanéité de chacun et à l’ici et maintenant.


Les temps de rencontre, la question du lien 

Après le temps de lecture partagée, et parallèlement aux expériences autonomes autour des albums, il est proposé un temps de « café ». Ce temps vise à sensibiliser les parents sur l’importance de la littérature jeunesse dans le développement de l’enfant et répondre aux questions des parents sur les albums et les pratiques de lecture. La psychologue peut être présente sur ces temps d’échanges. Mais ce temps de rencontre peut être un moment d’échange et de partage sur tout autre sujet, favorisant ainsi le lien autour de l’enfant et entre adultes. Il a été très intéressant de constater très vite que ce qui se vit dans la joie de ces samedis matins impactent plus largement les relations.


Lundi matin à la crèche, il est 8h30. La famille de Marius arrive, famille avec laquelle nous avons vécu un temps de lecture le samedi précédent. Nos observations font émerger que nous nous retrouvons un peu différents, nourris de ce que chacun a vécu ensemble, transformant la relation parent-enfant-équipe. Nous avons partagé des lectures, de beaux albums, des émotions. Ces temps nourrissent le lien entre parents, entre le parent et son enfant, entre les enfants et les professionnel.le.s et entre les

parents et les professionnel.le.s. Les temps de lecture, bien au-delà du plaisir de partager des albums et des histoires nous ramènent à l’essentiel, la rencontre de l’autre dans ce que nous avons de semblable et la rencontre de soi au travers des histoires. Nous gardons en tête de superbes moments !


Sophie Ignacchiti & Christelle Kauffer

90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Brin de Savoirs: Késako ?

Brin de savoirs, c’est nous ! Sophie Ignacchiti & Sara Majaji, deux psychologues du développement socio-sognitif. Amies et collègues, nous aimons depuis les bancs de la fac partager des réflexions dan

bottom of page